Faire du vélo en toute sécurité

Pour faire du vélo en Chine en toute sécurité (selon le questionnaire du permis de conduire), trois règles d’or s’imposent: concentration, observation attentive et anticipation. Ces trois principes contribueront à assurer votre sécurité tout au long de votre périple de même qu’il est important de savoir, que pour la pratique du vélo, il existe certaines différences entre la Chine et l’Occident.

faire du vélo en Chine

1. Attention aux piétons qui marchent devant vous sans regarder à côté. La plupart des cyclistes (comme la majorité des autres véhicules en général, excepté rouler à contre-sens) ne respectent pas le code de la route et leurs zones réservées le long des trottoirs. De leur c?té, les piétons d’origine chinoise prennent l’habitude de marcher sur la route ou sur les voies cyclables sans vraiment prêter attention autour d’eux. Soyez prêt à vous arrêter si vous pressentez qu’une personne va passer devant vous. Traverser en dehors des passages piétons constitue, en effet, une pratique très courante en Chine.

2. Restez vigilant quand les véhicules tournent (à droite ou à gauche), traversent une intersection, débouchent du bas-c?té de la route ou d’une place de stationnement ou, enfin, vous font une queue de poisson. En général, les voitures et autres véhicules refusent la priorité aux cyclistes. N’hésitez pas à vous arrêter pour laisser passer les voitures en premier même si cela va à l’encontre des règles de la circulation routière.

3. Restez également attentif aux véhicules (ou aux autres cyclistes) qui roulent du mauvais c?té de la route. Cela arrive, pricipalement, aux carrefours quand les voitures qui souhaitent tourner à gauche utilisent la voie en sens inverse de la rue principale ou d’une rue transversale. Afin d’éviter une collision, préparez-vous à stopper brusquement. Les motocyclettes (électriques ou à essence) qui roulent à contre-sens prennent l’habitude de se serrer contre les trottoirs. Laissez-leur le passage en vous déplaçant légèrement vers l’extérieur.

4. A noter que les voies réservées aux deux roues et séparées du reste de la route par des plots fixes s’empruntent, officieusement, dans les deux sens. Pour les vélos opposés à la circulation, la règle consiste à se serrer contre les trottoirs.

En cas de doute, arrêtez-vous, observez et suivez ce que fait la majorité. Cela vous permettra, ainsi, d’arriver à franchir la circulation, sans trop de difficultés.

Pour faire du vélo, consultez les conditions de sécurité rappelées infra.

faire du vélo en ChineAjustez votre selle à la hauteur recommandée permettant, ainsi, de toucher le sol avec la pointe des deux pieds. Les chinois prennent l’habitude de faire du vélo avec une selle basse et de pédaler, le plus souvent, les jambes courbées. Bien que cette manière soit plus simple pour monter et descendre du vélo, a contrario, cela nécessite plus d’efforts pour avancer.Si le vélo ne peut se régler à votre taille, n’hésitez pas à en demander un autre, il en va de votre confort durant la balade.

Faites gonfler les pneus à la pression indiquée sur leur côté. Fréquemment et plus particulièrement par temps chaud, les loueurs de vélos boudent cette pratique. Ils craignent, en effet, qu’une pression trop importante (en particulier sous le poids d’un cycliste un peu lourd ou le pneu chauffé par le soleil), n’entraîne l’éclatement du pneu.

Très rare sur des vélos équipés de bons pneus, le problème peut se rencontrer avec des vélos mal entretenus et loués '' à bon marché '' . Trouvez un juste équilibre avec le loueur, entre des pneus durs facilitant la conduite du vélo et une pression pas trop élevée qui élimine tout risque d’éclatement.

Si la chaîne vous paraît sèche et rouillée, pensez à demander que l’on rajoute un peu d’huile. Cela réduira, ainsi, au maximum, la résistance mécanique des pignons (spécialement pour un vélo à plusieurs vitesses) mais également les problèmes de chaîne qui saute. De même si cette dernière vous semble détendue demandez à ce que l’on vous la resserre. Il vous sera difficile par la suite de trouver un réparateur sur le circuit et cela reste toujours délicat de le faire soi-même.

Quels vêtements porter

Portez des vêtements légers et des chaussures confortables (pas de hauts talons, peu recommandés pour pédaler). Les " tongs " ne gênent pas trop sur des courts trajets mais peuvent vite devenir inopportuns sur de plus longues excursions lorsqu’il faut parfois marcher et pousser son vélo sur des portions de routes accidentées.faire du vélo en Chine

En été, veillez à appliquer de la crème solaire, surtout sur le visage, la nuque, le dessus des mains et des avant bras, les genoux et mollets. Parallèlement, portez un chapeau (qui couvre, à la fois, l`extrémité du nez et la nuque), des manches longues et des petits gants, un pantalon léger en tissu respirant et des chaussures de sport. Des lunettes de soleil restent aussi indispensables non seulement pour réduire l'éblouissement d? à la réverbération du soleil sur les routes, mais aussi pour se protéger les yeux de la poussière et des insectes.

Par temps pluvieux (la saison des pluies en Chine se déroule en général d’avril à juillet, et plus on descend vers le sud plus celle-ci est humide) privilégiez les sandales, les Crocs ou modèles similaires et le short. En effet, les chaussures et les ourlets de pantalon détrempés sont peu plaisants. Ainsi équipés et en vous maintenant à une vitesse modérée, vous resterez au chaud même par temps froid. On recommande également les capes pour vélo. Voir la rubrique “Ce qu'il faut apporter”.

En Chine, le port du casque pour cycliste n’étant pas obligatoire, vous n’en trouverez pas sur les lieux de location. On en remarque parfois au bord des routes uniquement sur la tête des passionnés de vélo. Si vous désirez en porter, vous devrez amener le v?tre ou en acheter un sur place dans un magasin spécialisé (très rare).

Ce qu'il faut apporter

Comme il est très facile de se déshydrater lorsque l’on fait du vélo, emportez suffisamment d'eau surtout si vous circulez hors des sentiers battus. Dans la plupart des endroits, il n’est pas nécessaire d’aller trop loin pour acheter de l’eau. En effet, des bouteilles d’eau d’un demi litre sont disponibles dans la majorité des villages et dans les petites échoppes installées sur le bord des routes principales.faire du vélo en Chine

Ne pas oublier le porte-bagages ou le sac à dos. Bien que la majorité des vélos standards possèdent un panier, à l’arrière (ou, à défaut, un porte-bagages), en revanche, certains VTT n’en sont pas équipés rendant donc indispensable le petit sac à dos pour transporter vos effets personnels. Certes, un panier ou un porte-bagages installé à l’arrière du vélo alourdit la charge mais rend la conduite plus aisée qu’avec un sac à dos (notamment, pour les courtes balades).

Prévoyez au moins, un tee-shirt de rechange. Si vous vous arrêtez pour une pause, pensez à changer vos vêtements trempés de sueur ou à enfiler quelque chose de chaud au cas où vous commenceriez à grelotter. N’oubliez pas un léger coupe-vent si le temps devient froid et un tube de crème solaire supplémentaire pour de nouvelles applications. Fortement conseillée pour les longues excursions ou si vous circulez hors des routes principales, munissez vous d’une carte si, toutefois, vous parvenez à vous en procurer une.Voir plus bas la rubrique “Demander son chemin”.

Disponibles pour un peu moins de 20 yuans et facilement repliables, les capes pour vélo restent idéales en cas de petites et moyennes pluies. Elles conservent tout le corps au sec, hormis le bas des jambes et les pieds, inévitablement éclaboussés par les rayons des roues ou par d’autres véhicules. Par temps de pluie, portez un short et des chaussures en matière imperméable mais n’oubliez pas un vêtement chaud pour les périodes de repos. Un conseil pratique consiste à attacher ou à clipper l’extrémité avant de la cape sur le guidon du vélo évitant, ainsi, que celle-ci ne se soulève avec le vent. Bien que quelques vélos soient équipés de parapluie fixe, ce dernier constitue plus un risque qu’une aide lors de vents violents ou du passage sous des petits arbres. Un imperméable classique reste la meilleure solution en cas de grosses pluies bien que généralement trop chaud par temps estival.

faire du vélo en ChineSi vous pratiquez le vélo pendant la saison de la mousson (Avril à Juillet) dans le sud de la Chine, soyez prêt à affronter de très fortes pluies qui peuvent, parfois, durer plusieurs heures. En outre, attendre que ces ondées cessent n’est pas forcément la meilleure solution. Dans le cas de pluies vraiment diluviennes et où l’eau s’introduit, en quelques secondes, à travers le nylon de la cape, trouver un abri au plus vite reste la seule alternative. Comme le vent et la pluie peuvent abaisser très rapidement les températures (jusqu’à 10-15 degrés), il faut prévoir du change (y compris, quelques vêtements chauds), enfermés dans un grand sac très résistant à l’eau. D’autres sacs étanches, de taille plus modeste, s’avèreront nécessaires pour transporter les appareils photos et tous les effets personnels pouvant s’endommager à cause de l’eau.

Souvent, l’intensité de la pluie diminue après 30 minutes et alors vous pouvez repartir. Pensez à remettre vos habits du départ, un second passage d’averses étant, en effet, fort probable avant que le climat ne redevienne plus clément. Gardez vos vêtements de rechange au sec en les replaçant dans le sac imperméable. Pour vous consoler de ces éventuels désagréments, sachez que les paysages par temps de pluie comptent parmi les plus beaux dans les zones montagneuses. Une bonne préparation vous évitera tous problèmes majeurs et un possible abandon de votre balade.

Demander son chemin

Si vous possédez une carte en chinois, il vous suffit simplement de pointer du doigt l’endroit où vous souhaitez aller et demander “Zenme qu?” /dznn-muh chyoo/ (‘comment s’y rendre?’). Quelqu’un vous indiquera le chemin à suivre (Il est généralement préférable de se renseigner auprès de plusieurs personnes pour confirmation). Si vous connaissez le nom chinois du lieu où vous souhaitez vous rendre, ajoutez le à la fin de phrase “Zenme qu ...?”, exemple “Zenme qu Yangshuo?”

Choisir son vélo

Lorsque vous louez un vélo, plusieurs types s’offrent à vous : vélos bon marché à une seule vitesse, petits vélos pliables munis de suspensions, VTT bas ou haut de gamme, tandems et même dans certains endroits, des vélos de ville classiques. En revanche, on ne trouve pratiquement pas de vélos de route (ou de courses). Ci après, vous pourrez comparer l’évaluation établie pour chaque type de vélo (d’après les expériences sur Pékin et Yangshuo).

Type de vélo

Evaluation

Bon marché, à une seule vitesse

Option pas chère mais sympa. Parfaitement adaptée pour de courtes et tranquilles balades autour de la ville.


Petit, pliable

De prix similaire aux vélos à une seule vitesse, ces modèles légers et agréables à utiliser (en particulier, pour les personnes de petite taille) possèdent souvent une suspension au niveau de la roue arrière. Ils conviennent parfaitement aux petites allures mais requièrent davantage d'effort pour avancer, devenant, même,  instables à des vitesses plus importantes.


Classique


Au même prix que les deux précédents, le modèle classique avec son large cadre est identique depuis plus de 100 ans. Assurément plus fiable mais plus lourd, il reste, en revanche, plus difficilement manoeuvrable et demande plus d’effort. La marque Fenghuang (鳳凰) dont l’usine est installée à Shanghai produit encore ce genre de vélo.


Tandem

Très bien appropriés aux couples et aux familles, les tandems sont deux fois plus demandés que les vélos ordinaires. En outre, un siège pour enfant peut facilement s’installer sur le porte-bagage. (tout comme avec les modèles cités précédemment). Cependant, ce type de vélo un peu plus lent nécessite une bonne coordination au niveau du pédalage et plus d’efforts pour man?uvrer. Néanmoins, il permet d’associer un bon cycliste et un autre de niveau moyen, et au final gagner beaucoup de temps.


VTT bas de gamme (mal entretenu)

Il est conseillé de bien réfléchir avant d’opter pour ce genre de vélo mal entretenu la plupart du temps, avec des vitesses et des suspensions défectueuses qui gacheraient votre excursion. Vous pourriez en louer un plus lourd sans en tirer grand avantage (son prix de location est comparable à celui du tandem).


VTT haut de gamme

Cette option s'adresse aux cyclistes aguerris ou à quiconque désirant effectuer un long parcours sans trop de contraintes. Les suspensions installées à l’arrière et à l’avant s’avèrent particulièrement utiles sur les routes souvent irrégulières et accidentées qui traversent les zones rurales. Il se loue, au minimum, deux fois plus cher qu’un vélo classique et nécessite presque toujours le dép?t d’une caution importante.


Négocier le prix de location

Il existe parfois une certaine marge de négociation au niveau des prix de location et surtout sur le montant de la caution. Souvent, le guide local peut obtenir une importante réduction. Le juste tarif pour la location d’un vélo standard s’élève, à environ 10 yuans par jour.


Vérifier votre vélo avant de vous lancer sur les routes

faire du vélo en ChineSi vous le souhaitez, les loueurs de vélos s’accompagnent généralement de personnel capable d’ajuster à votre taille la hauteur de la selle et du guidon afin de vous aider à pédaler un peu plus facilement.

Le plus important, assurez- vous que les freins fonctionnent correctement. En effet, en Chine, il vous arrivera, parfois, de vous arrêter brusquement ou de heurter quelqu’un ou quelque chose.

Réparateurs de vélos

La Chine compte de nombreux réparateurs de vélos installés au bord des routes mais principalement des hommes (les femmes se font, en effet, très rares dans cette profession). Généralement, on les trouve  (du moins dans les villes), tous les quelques kilomètres. Dans l’arrière-pays, chaque village de taille moyenne possède au moins un réparateur de vélos. Leur matériel se compose d’une pompe à vélo mise à disposition des passants, d’une boîte à outils et d’une bassine remplie d’eau graisseuse (pour localiser les points de crevaison sur la chambre à air ou se nettoyer les mains).


Protéger votre vélo contre le vol

Le vol de bicyclettes étant assez fréquent en Chine, pensez à prendre toutes les précautions raisonnables afin de limiter tous les risques (sinon, vous ne récupérerez pas votre caution de location). Assurez- vous d'utiliser les antivols fournis au moment où vous louez le vélo, (particulièrement avec le VTT haut de gamme). Essayez toujours de l’attacher au mieux, à un objet fixe comme un arbre ou un lampadaire ou n’hésitez pas à le laisser dans l’une des nombreuses aires de stationnement surveillées.

sur mesure votre voyage en Chine!
randonnee en chine

Pourquoi choisir Voyages Chine ?

  • Nous sommes un tour opérateur expérimenté : notre agence existe depuis 1959
  • Nous créons des circuits personnalisés, adaptés à vos demandes
  • Avec nous, vous éviterez les pièges à touristes !
  • Nous sommes flexibles : nous vous laissons la possibilité de modifier votre circuit et les activités prévues en soirée.
  • Si vous ne pouvez pas partir, ...nous vous remboursons !
Plus d'infos sur notre agence